DEFENDRE LES ENSEIGNANTS VICTIMES

 

D'abord vous écouter :

 

Depuis plus de 15 ans que nous vous défondons, nous mesurons l'ampleur de votre isolement après une agression.

 

Parce qu'elle ne souhaite généralement pas faire de vagues, votre hiérarchie a malheureusement trop souvent tendance à miniser la gravité des faits et à vous conseiller de tourner la page plutot que d'agir.

 

Il arrive même que l'on vous accuse d'avoir créer les conditions de votre agression...

 

Surtout, lorsque vous avez le courage et la force d'aller porter plainte au commissariat de police, l'on vous refuse ce droit et l'on vous décourage.

 

 

Ensuite vous conseiller :

 

Notre mission est de qualifier juridiquement les faits dont vous êtes victime (diffamation, harcèlement moral, outrage, etc...) et de vous orienter sur la procédure à suivre pour agir sur le plan judiciaire (plainte simple, plainte avec constitution de partie civile, citation directe) et obtenir réparation de vos préjudices (définir la nature et le quantum de vos préjudices).

 

Attention, pour certaines infractions la plainte simple ne suffit pas à engager des poursuites.

 

Attention également aux délais de prescription qui varient selon les infractions.

 

 

Enfin vous assister :

 

Nous vous assistons dans votre demande de protection fonctionnelle auprès de votre hiérarchie et à tous les stades de la procédure, du dépot de votre plainte jusqu'au procès.

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Cabinet Laurent HAZAN Avocat